Concevoir c’est indispensable, Fabriquer est une nécessité, mais sans installation votre projet de magasin ne serait qu’un rêve !
Et pour des raisons évidentes de maitrise, que ce soit ceux qui ont activement participé aux deux premières phases est une garantie de bon achèvement pour vous.
Car au cours de cette phase, les choses se compliquent et chacun se trouve confronté aux aléas d’un CHANTIER : il faut s’assurer que chaque corps d’état à bien compris sa mission et les directives données, que chacun interviendra bien au bon moment , ni trop tôt, ni trop tard, que chacun se coordonnera  bien avec les autres dans une saine collaboration, que chacun livrera bien en temps et au final que le résultat corresponde bien à ce qui avait été demandé, livré dans les délais.

Car en fonction des projets, peuvent être amenés à intervenir, en plus de notre propre équipe :
-Le maçon,
-Le carreleur,
-L’aluminier
-Le miroitier,
-Le plaquiste,
-Le plombier,
-L’électricien,
-Le menuisier,
-Le peintre,
-Le storiste
…..
Et il faut que tout se réalise en cadence et de manière coordonnée.
Pour cette raison, nous mobilisons très fréquemment un architecte ou un maitre d’œuvre.

Avant/ Après sur de l'ancien

"Ou comment respecter cette ancienne bâtisse qui était une graineterie, tout en la changeant de destination et en faire une Boulangerie-Patisserie-Snacking artisanale ?

On jurerait après coup l’avoir toujours vue ici.

Ravalement, peinture de façade redonnant de l'élégance, remplacement des baies, une signalétique sobre et le tour est joué !"

Pour en arriver au résultat final, il est inéluctable de passer par une étape de démolition car les espaces sont très souvent incompatibles avec les activités que nous développons.
En outre, il faut repasser tous les réseaux (si possible non apparent), décaisser le sol  comme ici par exemple pour intégrer le sol de la chambre négative, saigner le sol pour passer les évacuations en eaux usées, ne pas oublier les évacuations des buées et autres condensats, ….
Enfin quand tout ce qui ne se verra plus est réalisé, on peut ensuite passer à la réalisation des cloisons et plafonds, comme ici en panneaux isothermes.
Et ensuite installer en toute fin le magasin ..

Avant/ Après sur du neuf

"La difficulté ici est de prendre une « coque », non nécessairement conçue pour une boulangerie-pâtisserie et d’en faire un local apte à cette activité. Préparer les arrivées des énergies, respecter les normes de sécurité notamment coupe-feu une heure, vérifier que le sol supportera bien le poids du four, implanter les lieux pour que la « marche en avant » soit respectée dans un esprit HACCP, prévoir les zones de livraison et les accès, …"

Ici pas de démolition mais juste le fait de considérer qu’on part d’une « page blanche » et qu’il va falloir donner un sens et une finalité à tout cet espace ; et le plus rationnellement et harmonieusement possible. L’exécution recèlera quelques points critiques, notamment l’impossibilité de mettre les unités frigorifiques et de climatisation à l’extérieur, point pour lequel il sera amené une solution innovante. Il se révélera également que le sol est juste en résistance pour admettre le poids d’un four à soles : là encore une solution intelligente sera trouvée. C’est au cours de chacune des réunions de chantier hebdomadaires auxquelles nous participons et ce dés le début du chantier puis pendant la mise en place de nos installations que les solutions sont progressivement trouvées et que le projet se dessine.
Nous n’aimons pas rester longtemps devant une « page blanche » et n’avons qu’une hate, celle d’y écrire et y réaliser votre projet !

Construire pour une Boulangerie - Pâtisserie

En principe c’est l’idéal, car même si le plan d’ensemble est à peu prés figé par les contraintes locales et celles issues des règlements de l’urbanisme et qui nous sont donc imposées ; nous avons la possibilité en composant avec promoteur et constructeur de prédisposer davantage les lieux à la future activité.
Et de demander de déplacer les ouvertures, de les modifier, … notamment.

Vu comme cela, un chantier ressemble à la fin du marché le dimanche matin : un énorme bazar !
En fait c’est plutôt le cas. Notre role est alors d’y mettre de la rationalité et de l’ordre, aidé par l’architecte ou le maitre d’œuvre que nous avons fait monter sur le projet.
 
Il est par exemple très important d’avoir bien préparé l’intervention de chacun à l’aide d’un plan détaillant tous les équipements et leur position, d’un état recensant toutes les réservations pour les alimentations et les évacuations concernant chaque équipement (électricité, eau, condensats, buées, fumées, …) … et de s’assurer que tout cela soit bien respecté.

Le plus délicat réside dans le montage, la mise en place et les finitions liées au mobilier du magasin. Provenant directement de notre atelier, les éléments du mobilier sont déchargés, leurs protections enlevées. Ils sont mis en place selon le plan, jonctionnés, assemblés, mis de niveau. L’ensemble des éléments métalliques de la structure vitrée sont fixés, les protections vitrées et tablettes verres mises en place.
Parallèlement, les raccordements électriques sont effectués, les liaisons frigorifiques sont raccordées entre le compresseur et les unités d’évaporation des meubles et l’ensemble testé. Les produits sont enfin prets à etre exposés.
 
Les ventes peuvent enfin commencer …..

De la fabrication à la mise en place

De la conception-fabrication à l’installation, c’est une longue chaine tant il est vrai que ne s’installe correctement que ce qui est bien conçu et fabriqué.
 
L’efficacité est à ce prix.
 
En fonction des lieux et des contraintes attachées, le meuble ne peut pas être conçu de la même manière : entier il ne pourrait pas passer, mobilier arrière intégré dans une paroi ou adossé la mise en place est radicalement différente et ce n’est pas le meme système de fixation. Intégrer un poteau oblige à tout adapter, découper, ajuster… sur place ; au moment même de la mise en place du meuble.
 
Comme on peut le voir, installer un meuble  ne consiste donc pas seulement à le poser mais est une phase essentielle du projet.